Tchat + Chat Gratuit + Tchatche



Accueil
Tchat
Forum
Rencontre
Chatroulette


Le Tchat :)
Le tchat

Qu’il s’agisse de discussions à deux sur messagerie instantanée ou de débats engagés à plusieurs dans les « Chats IRC » (Internet Relay Chat, à savoir conversation par le biais d’internet), la toile est devenue un lieu d’échanges en temps réel. Quel est la véritable évolution depuis les forums de discussion ou les e-mails ? Le fait qu’il s’agisse d’échanges immédiats. Que l’on soit étudiant à l’autre bout du monde pour parler à sa famille, ou ingénieur expatrié qui puisse rester en liaison avec le siège social de son entreprise, la messagerie instantanée représente une révolution : tout se rapproche, tout va plus vite. En ce qui concerne les salons de discussion IRC, il existe de nombreux salons à thèmes, où l’on se rend donc dans des buts très variés. On peut choisir de faire des rencontres selon ses goûts, parler musique ou se rendre sur un salon d’entraide. Internet est devenu un moyen de communication comparable au téléphone, il est même possible, d’ailleurs, d’avoir des conversations vocales via internet (Skype, ou autre client VoIP). En 2002, il a eu autant de messages instantanés que d’e-mails échangés. Ce système est très connu en ce qui concerne la sphère privée, et est d’ores et déjà un moyen de communication à part entière, qui tend à se développer dans les relations professionnelles ou par les entreprises comme moyen de communiquer avec le client. Ainsi, après les FAQ (foires aux questions) des sites internet, les formulaires de contacts et les appels au service client, il est maintenant possible de dialoguer en ligne avec un conseiller. Autre preuve de la banalisation croissante de ce médium, il n’est plus aussi rare de se voir proposer un entretien d’embauche par webcam interposées.

L’ère du « tout et tout de suite »

Cette expression n’est pas consacrée aux « chats » et discussions instantanées, mais elle est inhérente à la démocratisation d’internet. La première fonction de cet « outil », car il s’agissait bien d’un outil, était militaire, et réservée au cadre purement institutionnel. En effet à l’époque de sa création, en tout cas à ses balbutiements, seuls les organismes d’Etat pouvaient investir dans les ordinateurs, véritables monstres qui occupaient des salles entières. Puis est venu le PC, Personnal Computer s’il est encore besoin de le présenter, et ses outils pour soi et le travail dans des entreprises de plus en plus nombreuses à l’adopter, et les foyers de plus en plus nombreux à non seulement vouloir mais pouvoir l’acquérir. Et l’ordinateur devint portable, et internet se fit de plus en plus rapide . Internet est maintenant disponible sans fil, non seulement sur les ordinateurs, mais aussi dans nos téléphones portables. Il est maintenant aussi banal de s’appeler que de se dire « bonjour » sur messagerie instantanée, de débattre ou de discuter d’un sujet « IRL » (In Real Life, de visu) que sur un chat dédié. Le « tout et tout de suite » ne s’applique pas qu’à la vie sociale et la communication interpersonnelle. Avant internet, pour trouver un quelconque renseignement, un itinéraire par exemple, il fallait consulter une carte, peut être même en acheter une. Maintenant, il suffit de taper le lieu de départ et le lieu d’arrivée dans un moteur de recherches d’itinéraires. Même les renseignements plus pointus trouvent leurs réponses sur internet. Google est le moteur de recherche le plus utilisé, mais aussi le symbole du confort offert par internet. Ce sont les jeunes générations les plus gourmandes, car les jeunes qui ont aujourd’hui 15 ou 16 ans, ne se souviennent pas d’une maison sans ordinateur ou sans internet. Chercher un numéro dans l’annuaire ou des informations dans un livre leur paraît inutile, une perte de temps.

La fin du numéro de téléphone ?

Pour cette génération, un téléphone fixe est obsolète. Les cartes postales sont une hérésie et quand on veut rester en contact avec quelqu’un, on demande son adresse Msn. Il s’agit du moyen de communication le plus prisé des jeunes avec les sms. Ils ont beau passer toute la journée ensemble en chaire et en os, ils peuvent passer des heures sur les messageries instantanées à discuter des évènements de la journée. La messagerie instantanée offre un avantage supplémentaire que celui de l’immédiateté en comparaison du sms. Alors qu’un sms est décompté du forfait, les discussions par internet peuvent durer des heures sans autre coût que celui de l’abonnement à internet. Les adolescents ont inventé un nouveau langage, à l’instar du langage sms : les smileys. Là encore, ce sont les adolescents les champions. Il en existe pour toutes les situations, tous les sentiments et toutes réactions. Les tchats présentent de nombreux avantages, certes, cependant, il manque un élément essentiel à la communication telle que l’être humain la conçoit : le langage non-verbal. C’est dans ce but qu’existent les smileys : ils représentent les sentiments exacts que veut exprimer la personne. Si la phrase est ambigüe ou peut avoir éventuellement un double sens, le smiley sert à appuyer son propos et à faire comprendre à l’interlocuteur ce que l’on a exactement voulu dire. Les smileys envahissent également les sms et deviennent presque une ponctuation à part entière du langage écrit dans les nouvelles technologies. Tout utilisateur de tchat a déjà eu à faire face à l’incompréhension d’une phrase qu’il semblait évidente à saisir. Dans une conversation instantanée par écrit qui plus est, dans la précipitation, la tournure de phrase n’est pas toujours la mieux étudiée. C’est là qu’interviennent les smileys, car ils sont plus pratiques à utiliser dans ces cas là qu’une description précise du sens de nos propos.

Les chats IRC et les adolescents

En dehors des outils de messageries instantanées communs, il existe une autre manière de chatter : IRC, ou les salons de discussion. Dans ce cas, l’interlocuteur n’est pas forcément quelqu’un que l’on connait, et ce système de discussion en ligne suppose un nombre d’interlocuteurs multiples. L’IRC n’est pas fréquenté que par les adolescents, et la plupart des utilisateurs ont entre 15 et 35 ans, ce qui fait un public assez large et des utilisations très variées. De plus, IRC a été fortement concurrencé par la messagerie instantanée, et a même été dépassé depuis quelques années, malgré la multitude de salons ouverts et de serveurs actifs. Dans le cas des adolescents, de ceux qui ont grandit avec internet la communication via le web, IRC est un lieu de rencontre presque comme un autre. Ils s’en servent pour discuter entre amis, à plus de deux ou trois, ce qui n’est pas possible par messagerie instantanée, ou se rendent sur des salons dont les thèmes leur correspondent et lient ainsi de nouvelles amitiés. Un adolescent passionné de musique rejoindra le salon « musique »et pourra discuter et échanger des points de vue, intéressants ou non, avec des personnes qu’il n’aurait pas pu rencontrer IRL (In Real Life) ou auxquelles, tout simplement, il n’aurait pas parlé spontanément. C’est cette rapidité de contact, cette simplification de la rencontre qui est séduisant pour les adolescents, parfois timides et réservés, souvent persuadés que personne ne les comprend. Le fait que les salons soient à thèmes leur permet de communiquer librement sur un sujet choisi, tout en mettant de côté l’angoisse du premier abord dans la vie réelle. Pour les autres utilisateurs, IRC dispose des mêmes avantages de simplicité de contact, mais aussi de la multiplicité des compétences pouvant se regrouper en un seul « lieu », même s’il ne s’agit que d’un serveur. Les salons d’aide (en informatique ou non), sont les meilleurs exemples de cette caractéristique. On peut tout à fait poster u sujet sur un forum et attendre la réponse d’un utilisateur bienveillant, mes IRC a cela d’intéressant que si le besoin est urgent ou seulement si l’on souhaite poser des questions supplémentaires, la conversation a lieu et cela prend beaucoup moins de temps. En dehors des questions techniques, les jeunes adultes ou adultes se rendent sur IRC dans le but de débattre sur les sujets qui les passionnent, avec des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêt.

Les messageries instantanées : un nouveau moyen de communiquer professionnellement ?

La messagerie instantanée n’est plus l’apanage des particuliers. Les entreprises osent de plus en plus utiliser ce moyen de communiquer avec leurs clients. Sur certains sites de e-commerce (Orange par exemple), lorsque l’on réalise un achat important sur le web, on peut interagir avec un conseiller qui répondra à nos questions en direct, et non plus seulement grâce au formulaire de contact, ou au service client par téléphone. Les entreprises ont compris que l’immédiateté était la clé pour réussir et finaliser de plus en plus de vente par l’intermédiaire des plateformes internet. Si un conseiller est prêt à intervenir aussi efficacement et rapidement qu’en magasin, le client est non seulement comblé dans l’instant en ce qui concerne sa demande de renseignements, mais le vendeur peut, en plus de la publicité et des argumentaires présents sur le site, faire intervenir ses capacités pour influencer le choix du client. Certaines structures ont,elles, choisis de faire des tchats ou de l’IRC leur place publicitaire. Les clients de messagerie instantanée gratuits sont la plupart du temps financés par la publicité, qui est en bonne place dans la fenêtre de conversation ou dans un encart, soit avec des liens, soit avec des messages publicitaires animés. Certains sites, la plupart des sites pour adultes, ont des robots publicitaires, de plus en plus perfectionnés, qui imitent la conversation d’une véritable jeune femme, semble t’il, dont le rôle est d’inciter l’interlocuteur, bien réel celui-ci, à se rendre sur tel ou tel site pour adulte. On peut comparer ce phénomène à celui des spams. Sur IRC, les robots (ou « bots » dans le jargon IRC), ont un rôle de médiation ou d’animation : certains génèrent des quizz, d’autres peuvent être appelés afin de donner une citation humoristique ou d’apporter de l’aide quant aux commandes nécessaires pour communiquer. Ces programmes sont aussi habilités sur certains tchats à intervenir en cas de non respect de la netiquette : abus des majuscules (ce qui équivaut à crier, donc à montrer un comportement hostile), ou modération des grossièretés. Les utilisateurs contrevenants peuvent être bannis temporairement ou définitivement du « channel » ou salon dans lequel il a été incorrect.

Les « chats », leurs dérives et la justice

De nos jours, le contrôle parental qui restreint l’accès aux sites dont le contenu n’est pas adapté aux enfants ou au jeune public, ne suffit plus à protéger tout à fait les jeunes internautes. Sur les tchats, nous sommes tous anonymes, pas totalement bien sûr, on peut repérer notre connexion, et nous émettons des informations nous concernant, mais on peut aisément se faire passer pour une autre personne. Sur les sites de rencontre, c’est d’ailleurs ce qui est le plus redouté. On a tendance à enjoliver et pourquoi pas totalement tromper son interlocuteur. La police est présente sur internet, qui ne doit pas être une zone de non droit. Les affaires de pédophiles pistés grâce à internet sont bien connues du grand public. Les tchats sont propices à ce genre de délits : il « suffit » d’entrer un pseudonymes et de se connecter à un tchat réservé aux adolescents, même si l’on a plus de 40 ans. Il est d’ailleurs tout aussi facile pour un adolescent de 16 ans d’avoir accès à des images pornographiques : il suffit de ne pas donner le bon âge. Il existe un tchat sujet à controverse : Chatroulette. Il s’agit d’un site web qui utilise le principe de la messagerie instantanée, avec la webcam. On discute avec de parfaits inconnus, on voit leurs visages, ils voient le notre, et si cela ne nous convient pas, il suffit de cliquer et l’on passe à un autre. Le principe même de ce site a été critiqué, mais la polémique est d’autant plus violente qu’il n’est pas rare d’y rencontrer de l’exhibitionnisme. Cependant, ce tchat a un réel succès, et des copies se créent, sans avoir toutefois le succès de la première version. Messagerie instantanée ou IRC, le succès de ces média réside dans leur fonctionnement en temps réel, qui peut resserrer le lien social, ou même en créer.
Rencontre


Nos partenaires : Petites annonces gratuites | Rencontre gratuite | Site de rencontre gratuite | Rencontre Musulmane | Rencontre| Partenaires


© Tchat.fr - Tous droits réservés - Mentions légales
Sites amis : - Un site de rencontres sérieuses - Un site de rencontres sans lendemain
Vos Annonces